Le blog

Maison Fallot : la moutarde bourguignonne artisanale

Zoom sur

Depuis 1840, la Moutarderie Fallot fabrique des moutardes d’exception, grâce à des recettes innovantes et un savoir-faire traditionnel.

Moutarde Fallot

La dernière moutarderie indépendante de Bourgogne

Fondée en 1840, par Léon Bouley, la moutarderie se fait déjà remarquer. Reconnue très vite par ses pairs, elle est même récompensée en 1903 par un diplôme de la ville de Paris lors de l’exposition internationale. Les successeurs auront tous à coeur de préserver cette notoriété et de conserver la qualité de ces produits.

En 1928, Edmond Fallot reprend l’entreprise et lui donne une nouvelle impulsion qui la fera rayonner davantage, puis la laisse à son gendre, Roger Désarmenien, en 1945. Aujourd’hui c’est Marc, son fils, qui est à la tête de la Maison Fallot. En prenant la tête de l’entreprise en 1994, Marc Désarmenien a donné un nouveau souffle, grâce à une vision adaptée au goût du jour, notamment avec des recettes innovantes, tout en prenant soin de conserver la méthode traditionnelle de l’écrasement lent des graines à la meule de pierre et le respect du terroir bourguignon.

Des produits d’exception

Grâce à sa méthode traditionnelle d’écrasement des graines, la Maison Fallot, labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant, conserve toutes les qualités gustatives de la pâte et son savoir-faire d’artisan moutardier. L’entreprise tient également à la préservation et à la protection de l’environnement.

Au fil des années, la gamme de produits de la Maison Fallot s’est étoffée, avec des moutardes aromatiques, des vinaigres, conserves et condiments. Afin que le grand public puisse connaître son savoir-faire traditionnel et son engagement dans une démarche de qualité, La Moutarderie compte désormais un Espace Muséographique et les deux boutiques ateliers (Beaune et Dijon) ont désormais un espace dégustation.